Prix-Fioul, pour trouver du fioul dans votre région

Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 28/11/2022 à 6h21

ordinaire

-163€

1359€

supérieur

1378€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Fournisseur de fioul Total

Total

Total Energies SE, anciennement appelée Total, est une compagnie multi-énergies mondiale de production et de fourniture d’énergies : pétrole, biocarburants, gaz naturel, gaz verts, renouvelables et électricité.
Elle appartient aux Supermajors c'est-à-dire au six plus grandes entreprises productrices et distributrices de pétrole au monde. Elle est la cinquième des six plus grosses entreprises du secteur à l'échelle mondiale, derrière ExxonMobil, Shell, BP, et Chevron, et avant ConocoPhillips.
Total est présent à l'échelle mondiale sur tous les continents et dans 130 pays. Elle compte plus de 105 000 salariés dont presque 25 % en France.

Un peu d'histoire

Avec la Première Guerre mondiale, la géopolitique du pétrole prend une autre dimension. La mécanisation des armées fait de l’approvisionnement en pétrole des belligérants un enjeu majeur. La France dépend ainsi des Américains et des Britanniques avec la Standard Oil et la Royal Dutch Shell. Dans ce contexte, le gouvernement français instaure le 16 mars 1918 un monopole des importations de pétrole, les raffineurs français gardant uniquement leur autonomie au niveau de la distribution. Le président de l'époque, Raymond Poincaré veut développer l'indépendance énergétique française en créant une société pétrolière nationale.

Le 24 mars 1924, une assemblée générale constitutive donne naissance à la Compagnie française des pétroles (CFP). Ernest Mercier en sera le crateur et le dirigeant.

À l'origine, c'est une société mixte d'une cinquantaine de salariés au capital de 25 milliards de francs (de l'époque), associant des capitaux d'État (35 % du capital) et des capitaux privés (banques et distributeurs pétroliers français dont le plus important est Desmarais). La CFP doit gérer les intérêts français au Moyen-Orient, région fort prometteuse déjà à l'époque.

La CFP sera introduite en bourse en 1929. Elle distribue le pétrole qu'elle raffine sous la marque «Total» lancée le 14 juillet 1954. Cette marque est associée à un logotype qui utilise les trois couleurs nationales bleu/blanc/rouge. Le choix du nom «Total» est retenu car il est court et a une signification et une prononciation identique dans beaucoup de langues.

Appelée donc au départ Compagnie française des pétroles, elle changea deux fois de noms. En 1991, elle s'appelle Total, puis devient TotalEnergies en mai 2021.
Son statut est une entreprise privée. Son siège social se situe depuis les années 1980 dans le quartier d’affaires de la Défense. Total a connu de nombreuses fusions dont notamment celle avec les frères Desmarais puis avec Petrofina, la compagnie financière belge des pétroles. Totalfina, nom de l'époque, rachète Elf en 2000. Ce rachat lui permet de doubler ses effectifs, ses capacités de production, et son chiffre d'affaires.

Le Directeur général du groupe Total, Christophe de Margerie, est décédé le 21 octobre 2014 dans un accident d'avion privé qui s'apprêtait à décoller de l'aéroport de Vnoukovo, près de Moscou.

Patrick Jean Pouyanné, né le 24 juin 1963 au Petit-Quevilly, est le président-directeur général du groupe TotalEnergies depuis décembre 2015. Deux instances assurent la direction du groupe :

- le Comité exécutif (Comex) constitue l'instance de direction de TotalEnergies.

- le Comité Performance de la Compagnie, a pour mission l’examen, l’analyse et le pilotage de nos résultats HSE (Hygiène, sécurité et environnement), financiers et opérationnels.

Pour l’année 2018, l'entreprise a réalisé 209,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 13,6 milliards de dollars de résultat net ajusté.

Fonctionnement technique ou scientifique

La Compagnie Total est présente sur l’ensemble des étapes de la production d’énergie. Elle exerce ses activités dans tous les segments de la chaîne pétrolière : amont (exploration, développement et production de pétrole et de gaz naturel, GNL) et aval (raffinage, distribution, trading et transport maritime de pétrole brut et de produits pétroliers).

Total est également un acteur majeur dans le domaine de la chimie.

En outre, le groupe détient des participations dans des secteurs comme le charbon, le nucléaire, la production d'électricité (centrales thermiques à gaz) et accompagne la croissance des énergies renouvelables (solaire, biomasse).

Activités de Total dans le secteur amont :

Le secteur amont du groupe Total est organisé autour des activités d’exploration, de développement et de production d’hydrocarbures, ainsi que des activités exercées dans les domaines du charbon, du gaz et des énergies nouvelles. Total agit en amont, sur le plan opérationnel, sur :

  • une partie de la chaîne pétrolière :

- prospection et exploration pétrolière ;
- exploitation et production pétrolière.

  • l’ensemble de la chaîne du gaz naturel :

- prospection et exploration gazière ;
- exploitation et production gazière ;
- liquéfaction pour le gaz naturel liquéfié ;
- transport ;
- commercialisation ;
- production d'électricité.

  • certaines étapes des cycles d’énergies alternatives :

- fabrication d’équipements solaires
- production et vente du charbon-vapeur à destination de centrales thermiques
- participation à des projets nucléaires
- production d’électricité à partir d’énergies renouvelables ;

Activités de Total dans le secteur aval

Le secteur aval du groupe Total est organisé autour des activités n’intervenant que sur des produits pétroliers. Total agit en aval, sur le plan opérationnel, sur :

- le transport maritime ;
- le transport par pipeline ;
- le raffinage des produits pétroliers ;
- la distribution de produits raffinés ;
- les activités de marché.

Activités de Total dans le secteur de la chimie

Le secteur chimie du groupe Total est organisé autour des activités chimiques de base et des spécialités. Total agit en chimie, sur le plan opérationnel, sur :

- la chimie de base rassemblant la pétrochimie de base (oléfines et aromatiques) et ses dérivés (polyéthylène, polypropylène et polystyrène) ainsi que la fabrication d’engrais et de fertilisants ;
- la chimie de spécialité rassemblant la transformation du caoutchouc, la production de résines et d’adhésifs ainsi que la métallisation.

En janvier 2012, la répartition des activités de Total a été modifiée entre 3 grands secteurs : Amont, Raffinage-Chimie et Supply-Marketing.

TOTAL MARKETING France

Elle était en 2021 la 5eme entreprise française en terme de chiffre d'affaires (CA).

Spécialisée dans le commerce interentreprise de produit annexe et de combustible, cette société a connu une nette croissance au cours des dernières années, avant la pandémie. Et même avec le virus, elle a su tirer son épingle du jeu.

Société par actions simplifiée à associé unique, TOTAL possède une direction composée de deux dirigeants et un effectif tout aussi négligeable. Toutefois, ceci ne réduit en rien sa capacité d’expansion et sa force économique. Elle dispose en effet d’un capital de 390 553 839 € et d’un chiffre d’affaires estimé à 23 963 726 000 € en 2020. Vous trouverez facilement son siège social à 92 000 NANTERRE.

Le classement 2021 des plus grosses entreprises françaises

Rang Entreprises Nom d'usage Chiffre d'affaires
1 PSA AUTOMOBILES SA 50 192 306 000 €
2 ELECTRICITE DE FRANCE EDF 44 315 000 000 €
3 AIRBUS AIRBUS 39 036 834 000 €
4 RENAULT SAS 37 715 000 000 €
5 TOTAL ENERGIES MARKETING FRANCE 23 963 726 000 €

Les activités de TotalEnergies

Le CA par activité se répartit comme suit :

  • raffinage et chimie (43,7%) :

affinage de produits pétroliers (exploitation de 17 raffineries dans le monde) et fabrication de produits chimiques de base (oléfines, aromatiques, polyéthylènes, fertilisants, etc.) et de spécialités (caoutchouc, résines, adhésifs, etc.). En outre, le groupe mène des activités de négoce et de transport maritime de pétrole brut et de produits pétroliers ;

  • distribution de produits pétroliers (43,6%) :

exploitation, à fin 2019, de 15 615 stations-service dans le monde ;

  • génération d'électricité (9,1%) :

à partir de centrales à gaz à cycle combiné et d'énergies renouvelables. En outre, le groupe développe des activités de transport, de stockage et de vente de gaz naturel, de gaz naturel liquéfié, de gaz de pétrole liquéfié et de charbon ;

  • exploration et production d'hydrocarbures (3,6%) :

2,4 millions de barils produits par jour en 2019.

Les activités de TotalEnergies

Implantation mondiale de TotalEnergies

Le groupe TotalEnergies est présent dans plus de 130 pays et compte plus de 100 000 employés avec plus de 150 nationalités représentées. Le groupe est la cinquième compagnie pétrolière et gazière internationale.

Le groupe compte plus de 900 filiales dont environ 200 en France, environ 60 aux Pays-Bas, 45 au Royaume-Uni, 11 au Canada, 15 aux Bermudes, ou encore 3 aux Iles Caïmans ou au Luxembourg. Le lieu d'immatriculation de la filiale diffère souvent de son lieu d'opérations.

- Au Moyen-Orient :

En 1924, la compagnie pétrolière faisait sa première découverte pétrolière au Moyen-Orient avec le champ de Kirkouk en Irak.

Au Moyen-Orient, Total poursuit le développement de ses activités multi-énergies : exploration et production d’hydrocarbures, raffinage et pétrochimie et développement de projets bas carbone pour produire de l’électricité à partir de ressources renouvelables. Les Émirats arabes unis et le Qatar, où Total est respectivement présent depuis 1939 et 1936, sont les deux principaux pays du Moyen-Orient quant aux activités de production pour le groupe.

- En Afrique :

Total est présent en Algérie depuis 1952 et est leader en Afrique par l’importance de sa production d’hydrocarbures, la densité de ses réseaux de distribution et la fourniture d’électricité. La compagnie dispose du plus important réseau de stations-service en Afrique.

- En Asie :

Concernant l'Asie, TotalEnergies est implanté en Birmanie, en Thaïlande, en Indonésie et en Russie. Le groupe détient des parts de Yamal LNG, compagnie chargée de développer un champ gazier dans la Péninsule de Yamal, en Russie.

- En Amérique :

TotalEnergies est principalement implanté au Canada, aux États-Unis d'Amérique et en Argentine.

Répartition géographique de la production et des réserves en 2016

Production en milliers de barils équivalents pétrole par jour :

- Afrique : 634 ;
- Amériques : 279 ;
- Asie Pacifique : 265 ;
- Europe et Asie Centrale : 757 ;
- Moyen-Orient et Afrique du Nord : 517.

Réserves en milliers de barils équivalents pétrole par jour :

- Afrique : 1872 ;
- Amériques : 1804 ;
- Asie Pacifique : 982 ;
- Europe et Asie Centrale : 4126 ;
- Moyen-Orient et Afrique du Nord : 2734.

TotalEnergies en France

La répartition géographique du CA est la suivante : France (21,9%), Europe (49,5%), Afrique (10,6%), Amérique du Nord (10%) et autres (8%).

En France, TotalEnergies est actif dans la production d’électricité, la fourniture de gaz et d’électricité, la mobilité électrique, le raffinage et la pétrochimie, et la distribution, dans les stations-service et auprès de clients professionnels.

Les raffineries Total se répartissent sur cinq départements en France :

Raffinerie de Normandie à Gonfreville-l’Orcher en Seine-Maritime dont les activités couvrent notamment la chimie de base et les polymères ;

Raffinerie de Donges en Loire-Atlantique qui produit du gazole moteur, du fioul et des essences. Total va investir 400 millions d'euros pour moderniser le site et assurer des débouchés plus rentables grâce à des carburants moins soufrés et conformes aux évolutions des spécifications européennes. ;

Raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne qui est en cours de transformation. À l'horizon 2024, elle comprendra une usine de biocarburants d’une capacité de 400 kt/an, une usine de bioplastiques (PLA), une usine de recyclage des plastiques et deux centrales photovoltaïques d’une capacité combinée de 52 MWc pour contribuer à alimenter les sites européens en électricité verte ;

Raffinerie de Feyzin dans le département du Rhône composée d’unités de raffinage et d’un vapocraqueur, qui produit du gazole moteur, des carburants essence, du fioul domestique, du naphta et du bitume ;

Raffinerie de La Mède dans les Bouches-du-Rhône dont des travaux de reconversion sont en cours afin de produire du biodiesel dit «HVO» (huile végétale hydrotraitée) et devenir ainsi la première bio-raffinerie française et l'une des plus grandes d'Europe. Cette conversion permettrait de donner un futur au site qui était lourdement déficitaire avec notamment le maintien de 250 emplois, sur les 470 auparavant, sur le site. L'investissement serait de 200 millions d'euros.

TotalEnergies est le 2eme fournisseur de gaz naturel de France derrière Engie. La compagnie emploie plus de 35 000 personnes en France et compte environ 3 300 stations-service dans le pays.

Total devient TotalEnergies en mai 2021

Total est connu pour être un géant du pétrole. C'est efffectivement son coeur de métier historique. Mais, depuis maintenant quelques années, le groupe s'est diversifié pour devenir un groupe multi-énergies. En effet, si Total vend du pétrole et des carburants, il vend également de l'électricité et du gaz au travers du fournisseur Total Direct Energie.

Ce fournisseur d'énergie propose des offres aux particuliers ainsi qu'aux professionnels. Notamment, il propose de l'électricité verte issue des énergies renouvelables et du gaz avec du biométhane. Pour rappel, le biométhane est un gaz vert produit à base de fermentation de déchets, le plus souvent agricoles.

C'est justement sur les énergies vertes et la transition énergétique que le groupe veut mettre l'accent. Il ne veut plus être considéré seulement comme un leader du pétrole.

Selon Patrick Pouyanné, le PDG de TotalEnergies "L’énergie se réinvente et ce chemin des énergies, c’est le nôtre. Notre ambition est d’être un acteur majeur de la transition énergétique. C’est pour cela que Total se transforme et devient TotalEnergies "

TotalEnergies a fait savoir qu'il investirait plus de 60 milliards de dollars sur 10 ans pour :

- Arriver à une capacité de 100 GW de production d'électricité verte (éolien, solaire, hydraulique, etc.) en 2030 ;
- Installer 150 000 bornes de recharges de véhicules électriques à horizon 2025 ;
- Produire 4000 à 6000 GWh de biogaz par an d'ici 2030 ;
- Produire 5 millions de tonnes de biocarburants d'ici 2030.

Ce changement de nom s'accompagne d'un changement de logo et de charte graphique. Le nouveau logo représente un T et un E attachée pour symboliser la marque TotalEnergies. Les lettres sont jointes pour former un chemin qui symbolise le parcours vers la transition énergétique.

Total

 

Site Total : https://www.total.fr/

Votre fioul au meilleur prix
près de chez vous

Commande groupée de fioul domestique
près de chez vous

Inscription

Inscrivez-vous aux alertes prix fioul Alerte Prix

Créer votre alerte pour ne rater aucune baisse de prix sur votre commune !

Créer une alerte

Nouvelle baisse pour le prix du fioul

Publication : 18 novembre 2022

Cette semaine du 14 novembre, le prix du fioul est une nouvelle fois en baisse et enregistre sa cinquième semaine consécutive. Avec une moyenne nationale en France de 1 482 euros les 1 000 litres, on note une baisse de 77 euros par rapport à la semaine du 7 novembre où il s'établissait en moyenne à 1 559 euros les 1 000 litres et 113 euros de moins par rapport à la semaine du 31 octobre avec un prix de 1 595 euros. Le prix du fioul est directement lié à celui du pétrole qui reste toujours influencé par les restrictions en Chine.

Lire la suite...

Le prix du fioul est toujours en baisse

Publication : 10 novembre 2022

Le prix du fioul poursuit sa baisse cette semaine du 7 novembre avec un prix de 1 559 euros les 1 000 litres en moyenne en France contre 1 595 euros la semaine du 31 octobre, on enregistre donc une baisse de 36 euros par litre. Il suit comme toujours, les cours du pétrole qui ont été une nouvelle fois tiraillé d'un côté entre la restriction sanitaire due au COVID-19 en Chine et la montée du dollar, et d'un autre côté la décision de l'OPEP+ de réduire la production pour faire augmenter la demande.

Lire la suite...

Le prix du fioul poursuit sa baisse

Publication : 04 novembre 2022

Le prix du fioul poursuit sa baisse, avec cette semaine une moyenne nationale de 1 629 euros les 1 000 litres. C'est une baisse de 39 euros par rapport à lundi dernier où le prix moyen du fioul était de 1 666 euros les 1 000 litres. Il suit les cours du pétrole, dont les cours ont été principalement à la hausse influencés par l'annonce du président américain Joe Biden, de puiser de l'or noir dans les réserves stratégiques du pays.

Lire la suite...