Prix-Fioul, pour trouver du fioul dans votre région

Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 03/03/2024 à 14h32

ordinaire

-21€

1237€

supérieur

1256€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Baisse du prix du fioul après plusieurs semaines de hausse

Avec une moyenne de 1 252 euros les 1 000 litres le prix du fioul était en baisse ce début de semaine. Il enregistre 3 euros de moins par rapport à la semaine du 29 janvier 2024 où il était à 1 255 euros les 1 000 litres. Cette tendance baissière fait suite à un cours du pétrole plutôt orienté à la baisse durant la semaine.

Prix du fioul cette semaine du 05 février 2024

En effet, lundi 29 janvier, les prix du baril de Brent (référence du prix du pétrole en Europe) a lâché 1.37 % pour s'établir à 82.40 dollars et le WTI (West Texas Intermediate), 1,57 % pour 76.78 dollars le baril. Cette baisse intervient malgré les évènements géopolitiques au Moyen-Orient qui ont fait monter les cours, le marché prend en compte la situation en Chine soit la liquidation de l’ancien plus grand promoteur immobilier chinois, ce qui a finalement tiré les cours vers le bas.

Changement de tendance pour le mardi, les cours ont finalement légèrement remonté avec + 0.40 % pour le baril et + 1.35 % pour le WTI. Cette fois-ci, la situation au Moyen-Orient a eu raison sur les cours. En effet, la décision d’imposer de nouveau des sanctions suite à une attaque au drone à la frontière jordano-synrienne qui a tué trois soldats américains dimanche a fait légèrement remonté les cours.

Mercredi, les cours du pétrole sont de nouveau en baisse, le baril de Brent a lâché 1.39 % pour clôturer à 81.71 dollars et le WTI, 2,53 % (75,85 dollars), plombé par des données économiques chinoises décevantes. Cela a relancé les inquiétudes sur la demande du premier pays consommateur de pétrole. De plus, les différentes tensions géopolitiques n’ont, pour l’heure, pas réduit les volumes d’or, le marché prend donc en compte le fait que l’offre de pétrole ne baisse pas.

Nouvelle baisse enregistrée pour le jeudi suite à l'annonce d'une éventuelle trêve dans le conflit à Gaza. Cette baisse a continué vendredi avec un baril de Brent terminant la semaine à 77,33 dollars.

Commandez sur Achat-Fioul.fr

Évolution du prix du fioul

Date Prix du fioul Evolution
Lundi 05 février 2024 1 252 €
Lundi 29 janvier 2024 1 255 €

- 3 €

Mois dernier 1 188 €

+ 64 €

Il y a un an 1 318 €

- 66 €

Votre fioul au meilleur prix
près de chez vous

Commande groupée de fioul domestique
près de chez vous

Inscription

Inscrivez-vous aux alertes prix fioul Alerte Prix

Créer votre alerte pour ne rater aucune baisse de prix sur votre commune !

Créer une alerte

Baisse du prix du fioul après plusieurs semaines de hausse

Publication : 09 février 2024

Avec une moyenne de 1 252 euros les 1 000 litres le prix du fioul était en baisse ce début de semaine. Il enregistre 3 euros de moins par rapport à la semaine du 29 janvier 2024 où il était à 1 255 euros les 1 000 litres. Cette tendance baissière fait suite à un cours du pétrole plutôt orienté à la baisse durant la semaine.

Lire la suite...

Le prix du fioul poursuit sa baisse

Publication : 22 décembre 2023

Le prix du fioul domestique poursuit sa baisse entamée durant le mois d'octobre, la moyenne nationale en France de ce dernier enregistré pour le lundi 18 décembre est de 1 178 euros les 1 000 litres, soit une baisse de 36 euros en une semaine. Une baisse qui suit l'évolution des cours du pétrole, qui ont connu une semaine assez agitée.

Lire la suite...

Le prix du fioul repart à la baisse

Publication : 31 octobre 2023

Le prix du fioul repart à la baisse après avoir été en hausse la semaine du 23 octobre. La moyenne nationale du prix de ce dernier enregistré ce lundi 30 octobre, est de 1 318 euros les 1 000 litres, contre 1 358 euros le lundi 23 octobre. Soit une baisse de 40 euros. Comme toujours, il suit les cours du pétrole, auquel il est corrélé.

Lire la suite...