Prix-Fioul, pour trouver du fioul dans votre région

Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 24/09/2021 à 0h03

ordinaire

+25€

901€

supérieur

920€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Le prix du fioul se maintient après une chute en début de semaine

Après la plongée des prix du pétrole lundi suite à la décision de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et de leurs alliés d'augmenter leur production alors que la remontée des cas de Covid 19 menace de plomber la demande mondiale, le pétrole se reprend tout de même sur cette fin de semaine.

En effet, les 2 contrats de référence le Brent et le WTI ont subi leurs pires journées lundi, et ont effacé sur cette seule journée un mois et demi de hausse, les cours ont été pris dans le mouvement général de baisse sur le marché des actions, une offre de pétrole amenée à croître et le retour de la menace sur la demande.

Après 2 semaines de paralysie, les membres de l'OPEP et leurs 10 alliés via l'Opep + se sont finalement accordés pour une hausse progressive de la production jusqu'en septembre 2022. Ainsi, l'accord prévoit une augmentation de la production de 400 000 barils par jour chaque mois, à partir du mois d'août.

Le pétrole poursuit sa hausse, prix fioul

Mais dès le lendemain, le marché se calmait et repartait à la hausse, les cours ont rebondi. Selon les dernières analyses, l'augmentation mensuelle proposée par l'OPEP reste modeste comparé à la projection de reprise de l'activité et de la demande pour les mois à venir, il y aura donc besoin de piocher dans les réserves mondiales, ce qui sera haussier pour les cours.

La grande question reste l'impact du variant Delta sur la demande mondiale, les inquiétudes liées au virus restent en effet bien présentes à travers le monde.

Par ailleurs, mercredi, le rapport hebdomadaire publié par l'Agence américaine d'information sur les stocks américains a créé la surprise, annonçant une hausse des réserves de barils alors qu'elles avaient baissé durant 8 semaines consécutives, ce qui avait pour conséquence d'entretenir les cours à la hausse. Les deux contrats de référence ont signé une hausse ce mercredi, tout cela n'ayant fait que brièvement réagir le marché, le WTI décrochant d'une trentaine de cents avant de se reprendre, les signes d'une demande plus forte compensent cette hausse inattendue des stocks. Concernant la demande d'essence, les stocks de carburant n'ont que peu évolués, la demande reste stable et élevée, de même, dans le secteur aérien, la demande de kérosène reste forte, les compagnies aériennes montrent un trafic élevé et les prévisions sont encourageantes.


Finalement, le tourbillon du début de semaine aura été conditionné par les Bourses mondiales, après le décrochage de lundi, ces dernières ont poursuivi mercredi une seconde journée de rebond entraînant le pétrole avec elles. Les prix du pétrole ont poursuivi leur progression jeudi, la demande de carburant restant toujours forte.

Votre fioul au meilleur prix
près de chez vous

Commande groupée de fioul domestique
près de chez vous

Inscription

Inscrivez-vous aux alertes prix fioul Alerte Prix

Créer votre alerte pour ne rater aucune baisse de prix sur votre commune !

Créer une alerte

Le prix du fioul se maintient après une chute en début de semaine

Publication : 23 juillet 2021

Après la plongée des prix du pétrole lundi suite à la décision de l'Opep et de leurs alliés d'augmenter leur production alors que la remontée des cas de Covid 19 menace de plomber la demande mondiale, le pétrole se reprend tout de même sur cette fin de semaine.

Lire la suite...

Le pétrole poursuit sa hausse

Publication : 25 juin 2021

Les cours du pétrole ont poursuivi leur hausse lundi, encouragés par l'optimisme sur la hausse de la demande mondiale, et l'élection du conservateur Ebrahim Raïssi en Iran, rendant les négociations sur le nucléaire plus difficile.

Lire la suite...

L'arrêt des chaudières au fioul est reporté à mi-2022

Publication : 14 juin 2021

L'interdiction des chaudières fioul va être reportée de quelques mois. Pour rappel, le gouvernement avait annoncé l'interdiction du remplacement des chaudières au fioul à partir de 2022, dans un premier temps le 1er juillet 2021 pour le neuf et le 1er janvier 2022 pour l'ancien. Finalement, la ministre de la transition écologique Barbara Pompili a annoncé cette semaine devant l'Assemblée que cette interdiction allait être repoussée à la mi-2022.

Lire la suite...