Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 14/08/2020 à 17h15

ordinaire

+12€

685€

supérieur

704€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Par quoi remplacer ma chaudière au fioul ?



Depuis maintenant plus d'un an, le fioul connait une hausse globale des prix et les personnes se chauffant au fioul voient leurs factures augmenter d'années en années. Suite à l'annonce du premier ministre Edouard Philippe, le fioul est amené à disparaître de nos foyers d'ici 10 ans. Alors des millions de français se posent la question : quand changer sa chaudière de fioul et par quoi la remplacer ?
Nous allons répondre au mieux à toutes ces questions pour vous aider à prendre la bonne décision concernant votre cuve de fioul en fonction de votre budget et de vos dépenses énergétiques annuelles.


SOMMAIRE :
1.Changer sa chaudière fioul par une chaudière fioul à condensation ?
2.Faut-il opter pour une chaudière au gaz ?
3.Installer une chaudière à granulés

Changer sa chaudière au fioul par une chaudière fioul à condensation ?

Aujourd'hui, encore 1 français sur 5 se chauffe au fioul en France. Même si le chauffage au fioul est controversé depuis le début de l'année 2019, d'énormes progrès ont été réalisés pour se chauffer toujours autant en dépensant moins d'énergie et moins d'argent. Les chaudières à condensation sont les nouvelles générations des chaudières au fioul mais avec une plus faible consommation de fioul pour la même efficacité. Ces nouvelles chaudières sont donc un moyen économique pour réduire vos factures de chauffage.
Si votre chaudière actuelle à plus de 15 ans, vous ferez de grandes économies en changeant votre chaudière par une chaudière à condensation.

Comment fonctionne-t-elle ?
Contrairement à une chaudière au fioul classique, la chaudière fioul à condensation récupère les fumées chaudes de son fonctionnement pour en prendre l'énergie, ce qui permet d'améliorer le rendement de la chaudière de 10% à 15%. Elle peut également chauffer l'eau du réseau sanitaire en plus de l'eau du réseau pour le chauffage.
De plus, la chaudière fioul à condensation puise son air en extérieur à l'inverse de la chaudière classique qui puise l'air de la pièce où elle est installée.

Quels travaux ?
Si votre moyen de chauffage actuel est une chaudière au fioul, la chaudière fioul à condensation est le meilleur moyen de faire des économies et d'énergie et d'argent sans faire des travaux trop couteux. En effet, si vous possédez déjà le chauffage central avec votre installation actuelle, il vous suffit d'investir dans une nouvelle chaudière et de faire l'installation.

Quelles économies ?
Si vous chaudière actuelle a plus de 15 ans, vous pouvez espérer obtenir jusqu'à 35% d'économie en optant pour une chaudière fioul à condensation.

Faut-il opter pour une chaudière au gaz ?

Le gaz de ville est moins cher que le fioul, il est donc plus avantageux de se chauffer au gaz. Mais il faut que votre habitation ait accès au gaz de ville, sinon cela devient beaucoup trop coûteux de faire venir le gaz de ville jusqu'à votre habitation.
En revanche, si le gaz de ville passe devant chez vous, il devient alors plus avantageux de changer votre cuve de fioul par une chaudière de gaz à condensation. Ce nouveau type d'installation permet un meilleur rendement pour une plus petite consommation de gaz contrairement à une chaudière à gaz classique.

Comment fonctionne-t-elle ?
La chaudière gaz brûle du gaz pour produire de la chaleur et peut chauffer autant la maison que la production d'eau chaude. L'innovation de la chaudière fioul à condensation est qu'elle récupère les fumées chaudes de son fonctionnement pour en prendre l'énergie. En condensant les fumées, la chaudière consomme entre 10 et 25% de gaz en moins pour la même quantité de chaleur produite.

Quels travaux et à quel coût ?
Le coût des travaux est plus important mais vous pourrez :
- Réaliser des économies sur vos factures d'énergie,
- Revaloriser votre maison,
- Faire un geste pour l'environnement

Il faut compter en moyenne 4 000€ de travaux pour ce type d'installation.

Vous devez tout d'abord faire raccorder votre maison au gaz de ville. Le raccordement est réalisé et facturé directement par GRDF. Les frais de raccordement dépendent de la distance nécessaire pour raccorder le réseau à votre habitation mais également de l'utilisation que vous ferez du gaz.
Si vous souhaitez un raccordement au gaz pour les plaques de cuissons ou l'eau chaude, le tarif s'élèvera à 968,74€. En revanche, si vous souhaitez passer au chauffage au gaz, le montant du raccordement est de 438,55€.
Pour connaître le montant des frais de raccordement, vous pouvez remplir un formulaire en ligne pour obtenir un devis GRDF.

Vous devez ensuite remplacer votre chaudière fioul par une chaudière gaz et effectuer le raccordement de votre chaudière jusqu'au compteur posé par GRDF. Pour cela, vous devez choisir un fournisseur d'énergie pour l'achat de votre gaz naturel et celui-ci vous facturera le raccordement.

ATTENTION : Si vous ne vous chauffez plus au fioul, il faut faire dégazer et nettoyer votre ancienne cuve à fioul par un professionnel qui vous remettra par la suite un certificat d'abandon de cuve et un bordereau de suivi des déchets. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article sur « enlever sa cuve de fioul »

Quelles économies ?
Si votre chaudière a plus de 15 ans, vous pouvez espérer faire des économies d'environ 500€/an par rapport à votre facture actuelle. Il faut généralement compter 25% d'économies sur vos factures de chauffage. Vous réaliserez également des économies sur les frais d'entretien de la chaudière au gaz qui sont inférieurs à ceux de la chaudière au fioul.

Installer une chaudière aux granulés

Aujourd'hui, le granulé de bois est le combustible le moins cher du marché, il apporte un confort similaire au chauffage au fioul.

Comment fonctionne-t-elle ?
Ce type de chaudière crée de l'énergie en brûlant des granulés, aussi appelés « pellets » qui sont composés de sciures ou copeaux de bois compressés. En brulant ces granulés, la chaleur produite permet de chauffer l'eau du circuit du chauffage central et/ou l'eau du réseau sanitaire.

Quels travaux ?
L'installation d'une chaudière aux granulés est très simple puisqu'il suffit de se raccorder au circuit de chauffage central que vous possédez déjà avec votre chaudière de fioul actuelle. Vous n'avez donc pas de gros travaux à effectuer.

ATTENTION : comme pour la chaudière au gaz, si vous abandonnez le fioul il faut faire dégazer et nettoyer votre cuve de fioul. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article sur « enlever sa cuve de fioul ».

Quelles économies ?
Malgré l'investissement important qui peut vous faire hésiter, il faut tout de même compter réduire votre facture d'énergie de près de 50% en passant d'une chaudière au fioul à une chaudière aux granulés. L'investissement sera rentable en quelques années.

Pour tous ces types de travaux pour changer de moyens de chauffage, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides. Pour en savoir plus vous pouvez lire « Comment obtenir des aides pour changer sa chaudière de fioul ? ».

Eléctricité ?

Poemop leader dans l'achat groupé de fioul, organise son premier achat groupé d'éléctricité !

Votre fioul au meilleur prix
près de chez vous

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Vers la fin des chaudières au fioul ?

Publication : 6 août 2020

Le gouvernement et plus précisément la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon, a annoncé le 27 juillet dernier lors du Conseil de défense écologique que l'installation et le remplacement de chaudières au fioul seront interdits à partir de janvier 2022. Ce changement faisait partie des 149 propositions formulées par la convention citoyenne pour le climat, dont Emmanuel Macron en a retenu 146. Il figurait déjà parmi les objectifs du précédent gouvernement en 2018. Plus de 3 millions de logements restent pour l'instant chauffés au fioul. 

Lire la suite...

Le prix du fioul va-t-il repartir à la hausse ?

Publication : 8 juillet 2020

Les cours du pétrole stagnent en ce début de semaine, en attendant le rapport sur les stocks américains. En effet, l'Agence américaine d’information sur l’Energie (AIE) dévoile tous les mercredis les chiffres hebdomadaires sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis. Les réserves de brut, qui avaient fortement gonflé depuis le début de la pandémie et la chute de consommation en énergie qui en a découlé, ont commencé à redescendre. Mais celles de produits raffinés restent à des niveaux très élevés.

Lire la suite...

Evolution des prix du fioul début juillet

Publication : 2 juillet 2020

Le début d'année a été marqué par une chute importante du prix du fioul, principalement due à la pandémie de Coronavirus qui a paralysé le monde. La tendance s’est inversée à partir de début mai, au moment du déconfinement. Au cours de ce mois de juin, les prix ont toutefois eu tendance à se stabiliser pour la première fois depuis le début d’année, voire à baisser légèrement.

Lire la suite...