Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 18/01/2021 à 0h01

ordinaire

+34€

759€

supérieur

778€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Quand changer sa chaudière

Savoir quand changer votre chaudière

Comment décrypter les signes d'usure de votre chaudière ? Quelle est la durée de vie d'une installation ? Par quel modèle remplacer votre chaudière ?
Cet article répondra à vos interrogations et vous permettra de savoir quand changer votre chaudière.
De manière générale, il est conseillé de changer votre chaudière si elle a été installée avant 1990, en raison de son faible rendement par rapport aux nouvelles installations (85 à 90%, contre 100% pour une chaudière récente). Moins performants, les modèles vieux de plus de 25 ans sont aussi moins développés. L’absence de régulation, d’un programmateur de chauffage ou de thermostat sont autant d’options qui peuvent vous inciter à remplacer votre chaudière.
La durée de vie moyenne d’une chaudière à fioul est de 15 à 20 ans. Cependant, l'utilisation d'un fioul de qualité supérieure, une installation plus haut de gamme et un entretien régulier peuvent influer sur sa longévité.
Les performances indiquées à l’achat de votre installation diminuent avec le temps. L’entretien annuel obligatoire permet de surveiller ce rendement : en dessous de 75%, vous pouvez envisager de changer de chaudière. Si l’opération est coûteuse, elle sera amortie en 10 ans tout au plus avec l’acquisition d’un nouveau modèle.

Par ailleurs, si vous constatez régulièrement des pannes, que votre chaudière se met souvent en sécurité ou réclame des réparations de plus en plus fréquentes, il est préférable pour votre confort et pour votre budget de remplacer votre chaudière par un modèle neuf.
 

D’autres signes sont également révélateurs de l’obsolescence de votre installation :
• un inconfort thermique, certaines pièces sont moins bien chauffées, le débit d’eau chaude sanitaire est insuffisant ;
• une consommation énergétique (en kWh) qui augment chaque année alors que vos usages sont les mêmes ;
• des pannes régulières ou des bruits inhabituels, malgré un entretien annuel.

De nombreux progrès ont été faits ces dernières années en matière d’économies d’énergie. Changer votre chaudière peut ainsi vous permettre d’adopter un modèle moins gourmand en énergie et donc moins coûteux.

Pour faire le bon choix, vous pouvez vous reporter à notre article "choix de chaudière".

Votre fioul au meilleur prix
près de chez vous

Commande groupée de fioul domestique
près de chez vous

Inscription

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Le pétrole à son plus haut niveau depuis 11 mois

Publication : 12 janvier 2021

Les prix du pétrole regagnent du terrain ce jour et retrouvent des prix plus vus depuis près de 11 mois, dans un climat optimiste sur la reprise de la demande. Les investisseurs continuent de parier sur la poursuite de la reprise de la demande mondiale au cours des prochains mois, après une année 2020 compliquée. L'année dernière, la demande en pétrole a été plombée par la pandémie de Covid-19 et les confinements, limitant les déplacements à travers le monde.

Lire la suite...

Les prix du fioul continuent leur hausse

Publication : 6 janvier 2021

L’année 2021 commence avec une légère hausse des prix du fioul. Avec une moyenne de 727 € les 1000 litres ce jour, le tarif a augmenté de plus de 30 € en un mois. Par ailleurs, le cours du Brent en euros vient d'évoluer de 4.8 %. Si le fioul suit cette évolution, il devrait passer d'ici quelques jours à 734 € les 1000 litres au lieu de 727 € actuellement.

Lire la suite...

Les cours du pétrole au plus haut depuis début mars

Publication : 18 décembre 2020

Les cours du pétrole poursuivent leur hausse, franchissant le niveau le plus haut depuis début mars c’est-à-dire avant le début du confinement en Europe. La baisse des stocks de brut aux États-Unis, les négociations au sein de l'OPEP et les progrès vers un accord sur un plan de relance aux États-Unis (premier consommateur de brut mondial) font monter les prix. 

Lire la suite...