Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 10/12/2019 à 16h10

ordinaire

+17€

923€

supérieur

942€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Les raffineries françaises


Le raffinage est un procédé industriel qui consiste à transformer du pétrole brut en produits finis tels que le fioul domestique, les différents carburants ou encore des produits non-énergétiques comme le bitume, les lubrifiants ou les produits destinés à la pétrochimie.

La grande majorité du pétrole français provient de la mer du nord et dépend donc des prix fixés à la bourse de Londres. Le pétrole est ensuite raffiné dans les stations de raffinage pour être transformé en fioul.
La France compte aujourd'hui 9 raffineries en activité dont 8 en métropole et une en Martinique. Le pétrole brut est transformé dans ces différentes raffineries de France puis revendu aux distributeurs dans tout le pays.

Ou se situent les stations de raffinage en France ?

La plupart des raffineries se sont implantées proches des grandes zones portuaires pour faciliter l’acheminement de la matière première. En effet, le pétrole brut est généralement importé par voie maritime ou par oléoducs. Les raffineries proches de la mer réduisent donc les coûts de transport du pétrole.

Huit raffineries sont en activité en France métropolitaine. Trois se situent dans le sud de la France autour de Marseille, trois se trouvent dans le nord proche du Havre. Les deux dernières se situent près de Lyon et près de Nantes.

Qui détient les raffineries françaises ?

Les stations de raffineries constituent un énorme marché en France et dans le monde. La France a une production annuelle de 70 millions de tonnes de pétrole par an.

TOTAL possède cinq raffineries en France sur les neufs, tandis que ESSO en possède deux. PETROINEOS détient une raffinerie dans le sud de la France et SARA possède la raffinerie de la Martinique.
TOTAL reste donc leader sur le marché français et se place au 6ème rang des plus grandes entreprises de pétrole mondiales avec un chiffre d’affaires de 184 milliards de dollars.

Acheter votre fioul au meilleur prix
chez un distributeur près de chez vous

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Prix du fioul cette semaine, grèves et blocages

Publication : 3 décembre 2019

Le prix du fioul domestique est en baisse cette semaine. Après une baisse de 5 € au m3 la semaine dernière, les prix devraient continuer à baisser dans les prochains jours. Le cours du Brent en euros vient d'évoluer de -3.1%. Si le fioul suit cette évolution, il devrait passer d'ici quelques jours à 900 € les 1000 litres au lieu de 906 € actuellement.

Lire la suite...

Bientôt la fin des chaudières au fioul ?

Publication : 22 novembre 2019

Le gouvernement souhaitait la fin des chaudières au fioul d'ici 10 ans. En novembre 2018, quelques jours avant la naissance du mouvement des gilets jaunes, Édouard Philippe annonçait  la fin du chauffage au fioul en France « dans dix ans ». Pour réaliser son objectif de zéro chaudière à fioul d’ici 10 ans, l’État a mis en place une aide au remplacement des anciennes chaudières par un équipement utilisant des énergies renouvelables ou à très haute performance énergétique. La prime à la conversion est accessible à tous, quelque soit le niveau de revenus. La prime est bonifiée pour les ménages aux revenus modestes, mais tous les foyers peuvent l'obtenir. Suite à la mise en place de cette prime en janvier dernier, les Français qui se chauffent au fioul ne semblent pas tous prêts à changer de chaudières.

Lire la suite...

Les plafonds de production de l'OPEP seront-ils maintenus ?

Publication : 08 novembre 2019

En janvier 2019, L'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) a fait appliquer sa décision de réduction de la production de pétrole. Pour rappel, les membres de l’OPEP avaient convenu en décembre 2018 une réduction de leur production de pétrole brut de 1,2 million de barils par jour (Mb/j) à compter de janvier 2019 (par rapport au niveau de production d’octobre 2018) pour une période « initiale » de 6 mois. L'objectif étant d'avoir une offre réduite face à une demande stable, et d'ainsi pouvoir augmenter le cours du pétrole.

Lire la suite...