Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 11/12/2017 à 14h13

ordinaire

0€

772€

supérieur

791€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Fonctionnement du chauffage au fioul

Le chauffage au fioul

C'est un système de chauffage central à combustion classique. Le fioul, stocké dans une cuve, est brûlé dans la chaudière. Les flammes réchauffent de l'eau qui circule dans les canalisations et radiateurs de l'habitation.

Pour obtenir le meilleur rendement possible – c’est-à-dire le meilleur ratio entre la chaleur fournie par votre chaudière et la quantité de fioul qu’elle consomme – votre chaudière au fioul doit être parfaitement réglée. La combustion est alors complète, le chauffage optimal et les émissions de monoxyde de carbone (CO) extrêmement réduites. Le fonctionnement d'une chaudière à fioul repose sur la combustion du fioul. Pour que le phénomène de combustion se produise, il faut que le fioul soit porté à une certaine température en présence d'oxygène. L'élément qui va permettre le mélange entre les deux et créer la combustion est le brûleur.

Le brûleur est équipé d'un gicleur qui va permettre la pulvérisation du fioul domestique.

Concernant la propulsion d'air comburant, il existe deux sortes de brûleurs :

  • Le brûleur atmosphérique prélève l'air nécessaire à la combustion dans la pièce où est située la chaudière, ensuite enflammé dans le brûleur.

  • Pour les brûleurs à air soufflé, l'air est pulsé grâce à un système de ventilation.

Cette combustion produit de la chaleur, qui elle-même va réchauffer un circuit d’eau, permettant ainsi de la réchauffer.

Cette eau permettra d’alimenter vos radiateurs, votre plancher chauffant, etc.

La chaleur produite par la combustion du fioul domestique peut également servir à chauffer l'eau que vous utilisez au quotidien.

Deux types de chaudières fioul se partagent aujourd'hui l'essentiel des ventes : les modèles basse température et les modèles à condensation, qui réutilisent la vapeur d'eau produite. Le rendement des premières atteint 89,5 %, celui des secondes de 92 % à plus de 100 %.

La chaudière fioul basse température

La chaudière basse température chauffe l'eau au plus juste des besoins. Elle réclame des radiateurs de grande contenance et permet de réaliser des économies de 15 % environ par rapport à une chaudière classique.

Son usage peut être réservé au chauffage simple ou mixte (avec production d’eau chaude sanitaire). Des chaudières fioul basse température avec accumulateur d’eau chaude intégré sont disponibles à l'achat. Il est possible de relier les autres à un ballon extérieur de 20 à 300 litres, selon vos besoins.

La chaudière fioul à condensation

Plus performante, la chaudière fioul à condensation utilise un maximum de l’énergie produite lors de la combustion du fioul. En effet, elle réutilise la vapeur d'eau générée par la combustion du fioul, au lieu de la rejeter directement dans le conduit d'évacuation des fumées. La chaleur récupérée sert à chauffer l'eau lors de son retour dans le circuit de chauffage.

La chaudière fioul à condensation affiche un rendement énergétique souvent supérieur à 100 %. Cela signifie que votre appareil restitue plus d’énergie qu’il n’en consomme car il récupère la chaleur sensible des fumées produites par la combustion du fioul et la chaleur latente de la condensation de la vapeur d’eau. Le rendement des chaudières fioul à condensation peut atteindre jusqu’à 104%. Les économies procurées sont en moyenne de 20 % par rapport à un modèle classique (jusqu’à 40 % par rapport à une installation des années 1980/90).

La plupart intègre un accumulateur et assure la production d'eau chaude sanitaire. 

Cette chaudière peut facilement remplacer votre ancienne chaudière car elle se raccorde au système de chauffage central.

 

Acheter votre fioul au meilleur prix
chez un distributeur près de chez vous

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Comment ne pas subir la hausse de la TICPE ?

Publication :  29 novembre 2017

A partir du 1er janvier 2018, l’augmentation de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) devrait être de 45 € pour une commande de 1000 litres de fioul domestique.
La solution la plus évidente semble être de commander au plus tôt, avant que la hausse de la TICPE n’entre en vigueur, c’est-à-dire avant le 1er janvier 2018.

Lire la suite...

Le pétrole reste stable dans l'attente de la réunion de l'OPEP

Publication :  22 novembre 2017

A une dizaine de jours de la prochaine réunion de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole ), les investisseurs restent prudents. La réunion de l'OPEP, le 30 novembre prochain, sera l'occasion de faire le point sur l'avenir de l'accord de baisse de la production qui lie le cartel à d'autres producteurs, dont la Russie.

Lire la suite...

La TICPE va augmenter en 2018

Publication :  15 novembre 2017

L’augmentation de la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques) fait partie intégrante du Projet de loi de finances 2018 du gouvernement. Les foyers se chauffant grâce à une chaudière au fioul vont être impactés par l’évolution de la TICPE.  Ainsi, se chauffer grâce à cette énergie demandera de prévoir un budget plus conséquent.

Lire la suite...