Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 21/10/2017 à 14h09

ordinaire

-4€

735€

supérieur

754€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Réduire sa consommation

Votre maison est équipée d’une chaudière au fioul et vous souhaitez réduire la consommation énergétique de votre logement ? 

Le chauffage est le plus gros poste de consommation d’énergie dans l’habitat (61,3 % en 2012). Comment diminuer sa facture de chauffage en gardant un confort égal ? En modifiant ses comportements et en faisant des investissements judicieux.
Réduire sa facture énergétique annuelle est possible. Cela peut passer par des solutions simples et gratuites ou par un investissement plus important.
En effet, en adaptant la température de votre foyer ou en choisissant un fioul plus adéquat, vous pouvez faire immédiatement des économies d'énergie et sans débourser un euro.
L'installation d'une nouvelle chaudière plus performante ou des travaux d'isolation dans votre logement permettront également d'alléger vos factures de fioul.
Nous vous proposons dans cet article quelques solutions pour réduire votre consommation énergétique.

Adopter de meilleures habitudes de consommation

réduire sa facture de fioul de façon rapide et gratuite commence par mieux régler la température de votre foyer. L'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) préconise une température de 19°C dans les pièces à vivre et 16°C dans les chambres. L'idéal étant de régler la température de chaque pièce en fonction de son utilisation. Adoptez de bons réflexes : fermez vos volets en quittant votre domicile le matin et la nuit, quand les températures extérieures sont basses, vous permettra de mieux conserver la chaleur. Notez bien que baisser la température de 1 °C se traduit par 7% de consommation en moins.

Maîtriser la température de votre logement

Pour que vos radiateurs consomment moins d’énergie sans avoir à les changer, équipez-les d'un robinet thermostatique qui va les maintenir à la température choisie, compte tenu du type d'occupation de la pièce (chambre ou séjour) et des apports gratuits de chaleur (exposition sud…).
Vous pouvez également investir pour quelques dizaines d'euros dans un un thermostat programmable. Vous consommerez jusqu'à 10 % de moins avec un système de régulation (qui commande le chauffage en fonction d'une température choisie) et moins encore avec une horloge de programmation (qui réduit automatiquement la température la nuit ou quand la maison est vide).

Bien choisir son fioul

Pour améliorer le rendement de votre chaudière, optez pour le fioul domestique premium issu d’un raffinage spécifique. Il peut vous permettre de diminuer votre consommation de fioul. Il est par ailleurs plus écologique et son odeur est moins prononcée. Cependant, son prix est plus élevé que le fioul de qualité ordinaire.

Installer une chaudière plus performante

Les chaudières de plus de 15 ans sont gourmandes en fioul et peu respectueuses de l'environnement. La chaudière fioul à condensation ou la chaudière fioul basse température sont des modèles innovants qui peuvent permettre de se chauffer efficacement tout en réduisant sa consommation énergétique.

Comme une chaudière classique, une chaudière fioul à condensation brûle du fioul pour produire de la chaleur. Dans une chaudière à condensation, il y a un procédé de condensation de la vapeur d’eau présente dans les gaz (ou les fumées), qui récupère une partie de l’énergie des fumées. Dans une chaudière à condensation, ces gaz sont condensés au contact du circuit d’eau de retour des radiateurs. Cette condensation a un bénéfice important : la vapeur d’eau cède une partie de sa chaleur (chaleur latente) au circuit d’eau de retour. Il faut donc moins d’énergie pour chauffer à nouveau cette eau et la renvoyer dans le circuit vers les radiateurs. Les fumées sont alors à la température du circuit d’eau dans les radiateurs (30 à 50°C). La vapeur condensée en eau doit être évacuée (circuit des eaux usées). L'installation d'une chaudière fioul à condensation n'est pas plus complexe que celle d'une chaudière classique. Seul l'ajout d'un conduit d'évacuation pour l'eau issue de la condensation sera nécessaire. Une fois installée, la chaudière fioul à condensation pourra aussi bien chauffer que produire de l'eau chaude sanitaire. Une telle installation permet de réduire sa consommation de fioul jusqu’à 20% (donnée ADEME).

Quant aux chaudières à basse température, leur principe déterminant est que le niveau de température maximal (que la chaudière peut atteindre en fonctionnement) est limité à 60° C. La chaudière sera beaucoup moins demandeuse en combustible lors de son fonctionnement tout en garantissant un confort de chauffe identique à celle des autres chaudières ; voire plus agréable. Elle a donc le triple mérite d’être écologique, économique et confortable. Ce qui explique sans doute qu’elle soit de plus en plus choisie par les ménages comme système de chauffage.

Entretenir sa chaudière

Les chaudières au fioul doivent obligatoirement être entretenues par un professionnel au moins une fois par an. Cela est important pour des raisons de sécurité mais aussi pour des questions de rendement. En effet, une chaudière encrassée consommera plus de fioul domestique et aura pour conséquence d’alourdir votre facture énergétique annuelle. Sa durée de vie sera moins longue et les pannes plus fréquentes. Une chaudière non-entretenue est une chaudière qui surconsomme et qui peut donner lieu à des émissions toxiques.

Au-delà du risque de recevoir une contravention, vous risquez surtout de ne pas être pris en charge par votre assureur en cas de sinistre.

Il convient donc de prendre rendez-vous chaque année avec votre chauffagiste pour préserver le rendement et sécuriser votre installation. Ce technicien spécialisé nettoiera et réglera votre chaudière. C'est également l'occasion d'avoir lesconseils personnalisés d’un professionnel sur votre système de chauffage, son usage et éventuellement son amélioration.

Agir sur l'isolation de votre logement

Des travaux d'isolation sont généralement assez lourds et couteux à mettre en place. Cependant, le gain sur votre consommation d'énergie sera immédiat.

Pose de doubles-vitrages, isolation des combles, rupteurs de ponts thermiques,... sont assujettis au taux de TVA de 7 % et ouvrent droits à crédits d’impôts.

Voilà une large palette d'actions à mener pour faire baisser votre facture de fioul. Un dernier conseil : pensez aux commandes groupées !

Acheter votre fioul au meilleur prix
chez un distributeur près de chez vous

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Priorité à la précarité énergétique

Publication :  20 septembre 2017

Chèque énergie, primes pour des travaux ou des équipements moins énergivores: Nicolas Hulot a commencé à s’atteler au vaste chantier de la précarité énergétique, qui touche près de 12 millions de Français, avec les premières mesures de son Plan climat, annoncées lundi.

Lire la suite...

Forte augmentation des prix du fioul

Publication :  6 septembre 2017

Les stocks mondiaux de fioul diminuent. L’ouragan Harvey a provoqué une raréfaction des produits pétroliers. Les infrastructures pétrolières du Golfe du Mexique sont encore à l’arrêt. Parmi les bâtiments fermés : raffineries et ports de commerce, bloquant la grande majorité des échanges de pétrole au sud des États-Unis.

Lire la suite...

Evolution de la taxe carbone d'ici 2030

Publication :  14 août 2017

Nicolat Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé qu'il envisageait une augmentation de 40 % de la taxe carbone d'ici 2030. D’après une information du quotidien Le Figaro, cette taxe passerait ainsi de 100 à 140 euros.

Lire la suite...