Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 09/12/2019 à 17h21

ordinaire

+15€

919€

supérieur

938€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Départ en vacances et chaudière au fioul

Les vacances d'été

Pendant vos vacances d'été, vous pouvez tout à fait éteindre votre chaudière au fioul. En fermant la vanne d'arrivée de fioul, vous évitez tout risque de fuite dans les canalisations.

Cependant, éteindre votre chaudière en été n'est pas une obligation. Certains professionnels préconisent même de la laisser allumée afin de limiter les problèmes au début de la saison de chauffe. Ainsi, les paramètres de réglage sont sauvegardés pour l'hiver suivant. En période d'extinction de chaudière, il y a également le risque de formation d'un dépôt de particules, ce qui implique un risque de bouchon ou de corrosion.

Les vacances d’hiver

L'extinction ou non de votre chaudière pendant vos vacances d'hiver dépend de la durée de votre absence.

Pour une absence de quelques jours voire même quelques semaines en hiver, il n’est pas conseillé d'éteindre votre chaudière. En effet, une coupure complète pourrait engendrer le gel de vos canalisations. En revanche, afin de faire des économies, vous pouvez régler votre chauffage en mode hors gel (à 2 ou 3 °C).
Si vous souhaitez que votre logement reste tempéré à votre retour, réglez le thermostat à 16°C : vous réaliserez déjà une économie de 10 à 15 %. Si vous disposez d'un thermostat programmable, c'est encore mieux ! Vous pourrez ainsi programmer la remise en route de votre chauffage la veille de votre retour afin de retrouver un logement à bonne température.


Pour une absence de plusieurs mois, vous pouvez éteindre votre chaudière au fioul. Vous pourrez ainsi vider complètement la cuve de manière à éviter tout risque de gel du combustible, mais aussi tout risque de vol de fioul. Dans ce cas, pensez à anticiper votre commande de fioul avant votre retour.

 

Acheter votre fioul au meilleur prix
chez un distributeur près de chez vous

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Prix du fioul cette semaine, grèves et blocages

Publication : 3 décembre 2019

Le prix du fioul domestique est en baisse cette semaine. Après une baisse de 5 € au m3 la semaine dernière, les prix devraient continuer à baisser dans les prochains jours. Le cours du Brent en euros vient d'évoluer de -3.1%. Si le fioul suit cette évolution, il devrait passer d'ici quelques jours à 900 € les 1000 litres au lieu de 906 € actuellement.

Lire la suite...

Bientôt la fin des chaudières au fioul ?

Publication : 22 novembre 2019

Le gouvernement souhaitait la fin des chaudières au fioul d'ici 10 ans. En novembre 2018, quelques jours avant la naissance du mouvement des gilets jaunes, Édouard Philippe annonçait  la fin du chauffage au fioul en France « dans dix ans ». Pour réaliser son objectif de zéro chaudière à fioul d’ici 10 ans, l’État a mis en place une aide au remplacement des anciennes chaudières par un équipement utilisant des énergies renouvelables ou à très haute performance énergétique. La prime à la conversion est accessible à tous, quelque soit le niveau de revenus. La prime est bonifiée pour les ménages aux revenus modestes, mais tous les foyers peuvent l'obtenir. Suite à la mise en place de cette prime en janvier dernier, les Français qui se chauffent au fioul ne semblent pas tous prêts à changer de chaudières.

Lire la suite...

Les plafonds de production de l'OPEP seront-ils maintenus ?

Publication : 08 novembre 2019

En janvier 2019, L'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) a fait appliquer sa décision de réduction de la production de pétrole. Pour rappel, les membres de l’OPEP avaient convenu en décembre 2018 une réduction de leur production de pétrole brut de 1,2 million de barils par jour (Mb/j) à compter de janvier 2019 (par rapport au niveau de production d’octobre 2018) pour une période « initiale » de 6 mois. L'objectif étant d'avoir une offre réduite face à une demande stable, et d'ainsi pouvoir augmenter le cours du pétrole.

Lire la suite...