Prix du fioul domestique

Moyenne nationale au 14/08/2020 à 17h15

ordinaire

+12€

685€

supérieur

704€

 
 
 
i

La moyenne nationale est basée sur les tarifs de plusieurs fournisseurs pour une commande de 1000 litres non groupée.
Le prix du fioul entre 2 communes peut être fortement différent. En effet les prix peuvent varier en fonction de votre situation géographique.

Le prix du fioul va-t-il repartir à la hausse ?

Les cours du pétrole stagnent en ce début de semaine, en attendant le rapport sur les stocks américains. En effet, l'Agence américaine d’information sur l’Energie (AIE) dévoile tous les mercredis les chiffres hebdomadaires sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis. Les réserves de brut, qui avaient fortement gonflé depuis le début de la pandémie et la chute de consommation en énergie qui en a découlé, ont commencé à redescendre. Mais celles de produits raffinés restent à des niveaux très élevés. Le marché se prépare à l'allègement progressif des coupes drastiques mises en place par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et dix alliés, dont la Russie, qui doivent passer de 9,6 millions de barils par jour en juillet à 7,7 millions de barils par jour en août, jusqu'à décembre.

Le marché du pétrole reste impacté par la crise sanitaire du Covid-19. La plupart des économies ont tourné au ralenti ou ont été à l’arrêt, ce qui a fait drastiquement baisser la consommation de pétrole dans de nombreux pays ces derniers mois. Les États-Unis ont dépassé la barre des 130 000 morts et ont encore enregistré lundi un bilan journalier des nouvelles infections inquiétant, à près de 55 000 cas supplémentaires. L’espoir d’un vaccin contre le coronavirus Covid-19 permet au cours du brut de remonter, même si les analystes restent prudents face à la recrudescence de cas et le reconfinement local dans plusieurs pays, notamment en Europe.

L'année dernière, à la même date, le prix des 1000 litres de fioul domestique était de 911 €, il est aujourd'hui à 711 €, soit une baisse de 200 € par m3.

Pour le moment le prix du fioul reste stable et ne suit pas encore l’évolution du cours du pétrole. Cela peut s’expliquer par la fin de la saison de chauffe et donc la baisse de la demande de fioul domestique. Il est pour le moment impossible de prévoir les évolutions futures sachant que l’épidémie a tendance à réapparaître dans certaines zones du monde.

 

Commandez dès à présent votre fioul sur Achat-fioul.fr

-

Eléctricité ?

Poemop leader dans l'achat groupé de fioul, organise son premier achat groupé d'éléctricité !

Votre fioul au meilleur prix
près de chez vous

Alerte Prix

Soyez informé d'une baisse
de prix sur votre commune !

Vers la fin des chaudières au fioul ?

Publication : 6 août 2020

Le gouvernement et plus précisément la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon, a annoncé le 27 juillet dernier lors du Conseil de défense écologique que l'installation et le remplacement de chaudières au fioul seront interdits à partir de janvier 2022. Ce changement faisait partie des 149 propositions formulées par la convention citoyenne pour le climat, dont Emmanuel Macron en a retenu 146. Il figurait déjà parmi les objectifs du précédent gouvernement en 2018. Plus de 3 millions de logements restent pour l'instant chauffés au fioul. 

Lire la suite...

Le prix du fioul va-t-il repartir à la hausse ?

Publication : 8 juillet 2020

Les cours du pétrole stagnent en ce début de semaine, en attendant le rapport sur les stocks américains. En effet, l'Agence américaine d’information sur l’Energie (AIE) dévoile tous les mercredis les chiffres hebdomadaires sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis. Les réserves de brut, qui avaient fortement gonflé depuis le début de la pandémie et la chute de consommation en énergie qui en a découlé, ont commencé à redescendre. Mais celles de produits raffinés restent à des niveaux très élevés.

Lire la suite...

Evolution des prix du fioul début juillet

Publication : 2 juillet 2020

Le début d'année a été marqué par une chute importante du prix du fioul, principalement due à la pandémie de Coronavirus qui a paralysé le monde. La tendance s’est inversée à partir de début mai, au moment du déconfinement. Au cours de ce mois de juin, les prix ont toutefois eu tendance à se stabiliser pour la première fois depuis le début d’année, voire à baisser légèrement.

Lire la suite...